Créer mon blog M'identifier

Rêve et bien être dans son jardin

Le 7 février 2016, 14:08 dans Forme 0

Pourquoi ne pas installer un peu de rêve et de bien-être dans son petit jardin, qu’il soit citadin ou de campagne, la nouvelle tendance est à la mini-piscine ou au spa bien-être, entouré d’une petite terrasse en bois et quelques bambous pour conserver son intimité.

Pas besoin d’autorisation pour une piscine de moins de 10 m2. La législation se montre conciliante pour les petits bassins de moins de 10 m2 qui ne nécessitent aucune autorisation pour la construction. Piscine hors sol ou piscine enterrée, rien n’empêche désormais bronzage, farniente et natation, en triangle bikini ou autre maillot de bain, même dans un petit espace. Les systèmes de nage à contre-courant permettent la remise en forme dans ces mini-piscines adaptées à l’environnement. Pour celles et ceux qui aiment se relaxer, le système piscine + spa fait beaucoup d’adeptes et ne nécessite qu’une installation électrique aux normes.

Une ambiance jardin zen

Pour rester dans l’air du temps et bien vivre en bikini, jouer l’esprit jardin zen permettra de se mettre à l’abri du regard.

Quelques cloisons de bois, des bambous à croissance rapide, des terrasses en bois naturel, un bouddha-fontaine qui ruisselle jusqu’à la piscine, suffisent à créer cette ambiance orientale dans laquelle il fait si bon se ressourcer. On peut y rajouter des plantes à feuillages persistants, des romarins et des lavandes pour le parfum d’été, et quelques beaux galets blancs autour des plantes. Des astuces faciles et peu coûteuses pour créer son jardin zen !  Et pour les tout petits jardins, voici une astuce gain de place : la terrasse en bois coulissante sur rail qui vient refermer le bassin la nuit ou en saison hivernale, et qui permet également la mise en sécurité de l’espace aquatique. Une fois refermé, le bassin redevient terrasse et on peu y installer le salon de jardin pour le début de l’automne ou les premiers beaux jours de printemps, en attendant de remettre en service sa mini-piscine.

Exposition Nikki de Saint Phalle : une ode au maillot de bain

Le 7 décembre 2014, 23:50 dans Mode 0

Jusqu'au 2 février 2015 se tient à Paris une grande rétrospective sur l'ensemble de l’œuvre de Nikki de Saint Phalle, la célèbre artiste qui a déshabillé les femmes. Principalement connue pour ses Nanas, ces immenses sculptures bariolées aux formes généreuses, le Grand Palais lui fait actuellement honneur, lors d'une exposition hors du commun.

 

Membre des Nouveaux réalistes, Nikki de Saint Phalle est une des artistes qui a le plus marqué les années 60. Aussi gracieuse qu'angoissante, la femme telle qu'elle est donnée à voir à travers ses œuvres est une femme libre, joyeuse, dansante, colorée, mais qui porte encore le poids des conventions masculines et doit se conformer à ce que l'on attend qu'elle soit. Prenant part à l'idéologie féministe, Nikki de Saint Phalle joue des formes, des couleurs et des nouvelles armes de son époque, comme la mode.

 

Une partie conséquente de ses « Nanas » arbore des maillots de bain une pièce audacieux, inspirés des modèles des années 50, ainsi que du bikini multicolore. Une façon pour la sculptrice de montrer des corps de femmes presque à nu, tels qu'ils sont sans artifices, dans toute leur sensualité, avec leurs formes exagérées et leurs poitrines gigantesques. Le maillot de bain se retrouve dans beaucoup de ses pièces maîtresses, « Les Trois Grâces » notamment, où elle réactualise les idéaux féminins antiques avec des corps décomplexés, démesurés, et qui échappent à toute emprise. Nikki de Saint Phalle a bien en tête que le maillot de bain est devenu un modèle de la garde-robe typique de la femme moderne et la représente au plus proche de ce qu'elle est sur le point de devenir.

 

A la fois dominatrices et éprises de liberté, angoissantes et épanouies, les Nanas de Saint Phalle expriment avant-tout le désir de l'époque de pouvoir être une femme à part entière : quelqu'un qui a pris le contrôle de l'image de son propre corps, un corps socialement acceptable autant qu'hypersexualisé. Une ode à la sensualité et à la vie à découvrir au Grand Palais, histoire de se réchauffer cet hiver.  

 

 

Photo Wikipedia. 

 

Ce que votre maillot de bain dit de vous

Le 27 novembre 2014, 22:35 dans Mode 0

Sur ce blog, vous trouverez des articles au gré de nos humeurs et de celles d'amies qui, n'ayant pas souhaité créer de blog mais ayant la passion de l'écriture, ont souhaité s'exprimer. Nous leur donnons la parole. 

Première à relever le défi de l'écriture, Juliette - 30 ans, qui nous explique sa vision de ce que le maillot de bain peut révéler sur celle qui le porte.

S'il serait quelque peu hasardeux de se lancer dans une psychanalyse en règle de vos achats compulsifs au rayon Plage & Lingerie, le choix d'un bikini ne saurait être anodin et révèle à loisir votre but ou votre état d'esprit du moment. Petite typologie des visées secrètes de notre maillot de bain.

  • Le dos nageur : Comme son nom l'indique, vous avez vraisemblablement l'intention de passer plus de temps à fendre les flots chlorés des couloirs de natation qu'à vous laisser dorer la pilule, allongée sur le ventre et prudemment enduite de crème solaire indice moyen. Le dos nageur, généralement décliné dans un chamarré de bleus, clame haut et fort votre prétention au confort et la ferme ambition de ne pas perdre votre bas au beau milieu d'une rondade depuis le plongeoir.
  • Le 1-pièce : Le 1-pièce est par excellence, l'ambivalence, le challenger, l'outsider : longtemps cantonné au cours d'aquagym, il est soudainement revenu en force sur les podiums où il se décline sous une multitude de formes et de matières qui brisent son apparente monotonie et sa réputation de maillot de mémère (qu'on se remémore le fameux 1-pièce emblématique des sirènes d'Alerte à Malibu). Il prétend à l'universel, il sied à chacune en toutes circonstances. Le 1-pièce est aujourd'hui devenu glamour et sophistiqué. Il murmure que vous êtes à la page (et ne craignez pas les traces de bronzage).
  • Et le 2-pièces : Depuis son apparition scandaleuse au milieu des années 40, le sulfureux bikini, sans s'être assagi, n'a jamais vu son succès se démentir. Unanimement sexy, il est à lui seul tout votre charme et votre féminité fièrement assumés à l'air libre. Le bikini marque l'avènement d'une féminité non pas une mais plurielle. Surfant sur la vague d'un succès continu, il a su se réinventer chaque année pour créer la surprise tout en sublimant toutes les morphologies. Modulable, réversible, coordonnable, le bikini idéal ne manque pas de ressources pour s'adapter au mieux à chacune. Porter un deux-pièces a l'immense avantage de trouver l'association parfaite, celle d'une femme qui sait ce qui lui va sans perdre de vue son indéniable aspect pratique et son dynamisme pimpant. 

Mais, qu'on se rassure, on ne vous forcera pas à choisir entre les différents aspects de votre personnalité. Soyez libres, osez la bipolarité. 

Voir la suite ≫